THIS IS THE END…..

I’m having my very last nap in an airport, at least for a while….. And my thoughts fly back to the beginning of our fantastic journey, almost 10 months ago. I’ve got loads of memories, for sure, but I’ve got a special one to the people I met, from HK to NYC. To you guys, I say MERCI, and to you guys, I write this post in English, so you won’t have to get an app or whatever to translate.

  • Mandy, thanks for all your gifts (I would not even consider to eat without the cutlery you offered me!), and for leading us around the amazing maze of Hong-Kong…
  • Julie & Roger, I had some great time with you guys, thanks again for spotting a picnic area so close to a playground!
  • Richard & Willy, I did enjoy a lot the restaurants we went together, in Palm Beach and in Muri, as well as your fantastic moustache (that’s for Richard, of course…)…
  • Caleb, you’ve been my first boyfriend, and I assume I’ll remember that all my life! Mom and Dad enjoyed your appetite too, and Dad the surf session. Thanks again for your artwork, I’ll hang it on a wall as soon as I’m at home!
  • Haize & Uhain, alias Vague et Vent, mes copains de bacs à sable de Rarotonga. Ma première expérience scolaire a été avec vous, sans parler de la noix de coco rapée, croquée… Bises à vos parents!
  • Véronique, Paul & Emmylou, my only regret is to have met you folks too late… The 3 of you are a great and generous family, And I now know Queenscliff would for sure be a great base camp for re-discovering Australia when I’m a little older!
  • Peter, Heather and family, Adelaide was funny too, my bedroom was like a children’s paradise. Thanks for letting me play with all those toys, and for letting me meet Harper! I hope that Kylie‘s now in better shape, and that Port will someday win another Grand Finale.
  • Teresa & Norman, a special mention to you guys. The food was perfect!!!!! I’m kidding; I loved the way we met, and I’m sleeping every night with Froggy, the plush frog you offered to me. I hope Norman is riding his bicycle again, and that you’ll keep on enjoying life in your aussie way!
  • Marc & Sue, we met by chance, and you saved a part of our journey, with a simple coat hanger….. Dad will always remember breakin’in his own car, and we’ll remember too the great time spent with you in the vineyards, and in Brighton. Say hello to Julie & Santi for me
  • Cathy & Arch, sorry for not having made a swap with you, I hope your stay in France met your expectations. You guys (well, especially you, Kathy!) were a little part of France, back in South Australia, and I’ll long remember my birthday cake and presents as well!
  • John, First thank you for shuttling us from the airport! And then for spending so much time with us, for sharing all that good wine, and for welcoming my Grand-Mother Roberte too! Hope Stéphane will succeed in publishing one book too.
  • Bob & Diane, not meeting you was a pity, but I know you are very good people, as Roland & Josette miss you SO much! Thanks for that great swap!
  • Martin, your Kiwi hospitality was over the call of duty, and I felt simply happy to shout ON-ON, on that first New Zealand’s night. Your tips were fantastic, and thanks to you, we almost never got lost!
  • Simone & Arend, Chance was on our side when we met in that Te-Anau’s campground’s kitchen! I instantly felt the good vibes, and I’m so happy Mom’n Dad keep on staying in touch with you guys! Just come and ski in the French Alps, we’ll be delighted to share some more time with you guys!
  • Ashley & Steph, Thanks for thanks for your great welcome too. Your houses were fantastic, and I loved the old time toys I played with! Dad will always remember his surf session in Onemana too! I’m so glad to meet you again next summer!
  • Amélie, my buddy, I miss you so! You parents are great too, and Mom’n Dad had a fantastic day spent with all of you. Dad is now an accomplished stand-up-paddle-boardrider, thank to your Daddy! Say Hi to Wolf and the others for me!
  • Holly and Peter, that long walk and chat in Devonport were amazing, and I enjoyed it very much. Your neighbourhood is great, and both your lives were so interesting! Peter, your tips about the local architecture were priceless, too. Thanks!
  • Sandra and family, mahalo for your aloha! I did love your hot tub, this is for sure! And eating very locally grown food was fantastic, you remember I’m a food lover… See you next summer!
  • Alain et Myriam! Tes histoires de loup Alain, ne me manquent pas plus que ça, mais votre compagnie était vraiment chouette, petit bout de France au bout du monde! J’espère que Pantoufle pense encore un peu à moi, et j’espère surtout que vous continuez d’être heureux! Quand PaMan ont les yeux qui brillent, je sais qu’ils pensent à une plongée avec toi, Alain!
  • Sue, Greg and Jakey, sharing the house with you guys was a fantastic experience. I’ve rated Jakey’s room best bedroom of my journey, was like a horn of plenty, toy wise! You definitely know what a warm welcome means, and I love that!
  • Allen, meeting you was great, too! I’ve finally spotted a lonely whale off Sans-Souci Beach, on our very last day in HI, thanks for givin me the idea to look for them! Hope we’ll meet again!
  • Emma! J’entends encore parfois ta petite voix m’appelant le matin, depuis le haut de l’escalier! Nous recevoir ainsi pendant tout ce temps fut pour nous tous (je parle aussi pour PaMan) un vrai bonheur! Continue de bien grandir, de bien t’occuper de Hugo, ainsi que d’Encore tes Parents! Je me réjouis déjà de te revoir en Juin! Greg, ne trouves-tu pas ce blogue transfiguré depuis qu’il est justifié?
  • Thomas, mon cousin d’Amérique, enfin du Canada, enfin, de Caussade. Encore une belle rencontre autour d’une assiette!
  • Barbara, j’ai adoré partager mon assiette avec toi! enfin, que toi tu partages avec moi! Mais je n’oublie ta main gentillement prêtée également à notre rencontre avec les éléphants du National Museum.
  • Last but not least, Rebecca & Adam, I’d like to meet you too! But I do know that Mom’n Dad are so fond of NYC that they’ll bring me there again, the soonest the best! Cheers.

Luv U all,

Alix…..

BANZAI!!!!!!!!!!!!

Je vous écris du fond de mon lit, j’ai en effet été rattrapée par les rigueurs de l’hiver, et suis quelque peu fiévreuse…

Nous avons passé les premiers jours de 2013 sous le radieux soleil de Maui, où Papa s’est éclaté en stand-up paddle, Maman en observant les poissons, PaMie en s’occupant de moi. Nous avons quitté notre maison du moment avec un peu de regrets, elle était chouette (nonobstant l’absence de jouets pour votre serviteur…).

MAUI'S HOME

Nous avons profité d’un dernier magnifique coucher de soleil sur la plage de Kihei, pendant lequel les baleines s’en donnaient à coeur joie,

WHALES @ SUNSET

Avant de nous rentrer tranquillement à la maison d’Honolulu, pour terminer notre séjour tropical. Nous avons ainsi emmené PaMie visiter les plages de la côte nord, LE coin où les meilleurs surfeurs du monde se rejoignent l’hiver pour profiter des GROSSES vagues qui arrivent tout droit de la côte ouest des USA.

BANZAI PIPELINE

Le nom de ces plages est évocateur, Banzai, par exemple, ou Pipeline, pour vous donner une idée de la taille des vagues hivernales…

SURF

SURF 2

C’est gros, ne trouvez-vous pas? La plage est très belle, et j’en profite pour danser la Polka du roi (malgré la stricte interdiction de mon Papa ;-)).POLKA

PaMan sont en pélerinage, en quelque sorte, puisqu’ils ont déjà foulé le North Shore il y a 5 ans, en été cette fois-ci, et le Pacifique l’était, calme comme un lac. Le contraste est vraiment saisissant.

PaMan ont réservé une petite surprise pour le déjeuner, et nous nous dirigeons vers nulle part, pour tomber sur un vieux camion plutôt pourri,

GIOVANNI'S

Qui offre néanmoins d’excellentes assiettes de crevettes. Tout Oahu semble se retrouver ici pour le déjeuner, et c’est effectivement terriblement bon (Ok, Papa ne s’éclate pas plus que ça avec sa salade de macaroni, plat typiquement hawaiien, s’il en est.), et accompagné, suprême bonheur, d’un smoothie à la noix de coco et à l’ananas…. j’adoOOore, comme vous le savez déjà.

Une sieste plus tard, je me retrouve téléportée à Pearl Harbour, petit port de pêche qui a paraît-il connu son heure de gloire en 41, pour accompagner PaMie dans ce voyage dans le temps. Je suis trop petite, et je n’ai pas l’autorisation de monter à bord, mais Maman emmène ses parents visiter un sous-marin de l’époque, qui a même à son palmarès un navire de guerre battant pavillon français……. Il paraît que nous n’aurions pas non plus toujours été parfaits dans le choix de nos amis pendant cette période…..

BOWFIN

Comme vous le voyez, nous continuons de ne pas nous ennuyer, d’autant que, pour parfaire mon imprégnation de la culture américaine, j’ai testé pour vous les urgences de l’hôpital pour enfants d’Honolulu, à cause de mes 41,5° de fièvre….. Une expérience assez rigolote, tout compte fait, j’ai même essayé un nouveau truc : ne pas pleurer pendant que le médecin m’auscultait! Je vous rassure, j’ai eu raison du virus, me suis remise à manger, et n’ai plus de fièvre; je joue à nouveau comme une folle avec mes 2 jouets préférés, Papi et Mamie….

XXXXX, Alix.

LA MONTAGNE, CA VOUS GAGNE!!!!!!

Les îles, c’est chouette, mais la montagne, c’est quand même dans mes gènes, j’adoOOore ça! Nous nous sommes ainsi offerts une virée sur le point culminant de Maui, avec en prime un lever de soleil. Un départ à 5h00 du matin ne me fait pas peur, et Papa nous a ainsi conduit comme un chef, en suivant les instructions de Maman, notre super GPS, au sommet du Haleakala, 3200 et quelques mètres d’altitude, pour un merveilleux sunrise, sur fond de Big Island, de cratère, de dômes couvrant des télescopes, et de silverswords, plante endémique, que l’on ne trouve qu’aux sommets du Haleakala, du Mona Kea et du Mona Loa…

SILVERSWORD

A notre arrivée, nous nous rendons vite compte que nous ne serons pas tout à fait seuls pour saluer le soleil,

CROWDED SUNRISE

Mais le spectacle est malgré tout étonnant, pour ne pas dire merveilleux. Les nuances d’orange se succèdent à une cadence infernale, nous pouvons observer Big Island, qui nous fait face, et les nuages se colorent au gré du soleil qui sort de sa torpeur.

SUNRISE

SUNRISE 2

SUNRISE 3

Je suis heureuse car je puis prendre mon Bibi du matin à une telle altitude, je bois froid, mais toujours un peu moins que le sol, qui est gelé par endroit! Lorsque la foule se disperse, nous restons un peu, errant autour du cratère, et profitant de la chaleur qui nous réchauffe rapidement. Puis nous allons voir de plus près les observatoires,

COCOTTE MINUTE

(ne dites rien, la cocotte minute est une installation militaire destinée à tracer les satellites….) avant d’attaquer une longue redescente vers la mer. Nous ferons alors halte à Pahia, un charmant petit village où nous mangerons une crêpe au « Café de Amis » (!). Pahia est aussi une magnifique plage, où ce matin, les vagues sont énoOOormes, et où les surfeurs et boogie boarders s’en donnent à coeur joie.

Nous rentrons à la maison un peu fatigués et, après une sieste réparatrice, nous allons admirer nos bon vieil astre solaire qui a fini sa tournée et s’en retourne vers vous, chers lecteurs, en nous offrant un élégant coucher, sur fond de baleines à bosses, s’il vous plait!

WHALES AT SUNSET

SUNSET

Et nous fêtons enfin dignement cette fin d’année, en retard sur tout le monde (je pèse mes mots, nous sommes vraiment les derniers à finir l’année), mais en profitant de notre terrasse jusqu’à la lie.

HAPPY BABABA

Histoire d’attaquer à fond la nouvelle année, nous irons donc visiter le Maui Ocean Center, le plus bel aquarium de l’état, où nous en prendrons effectivement tous plein les mirettes. Je suis über excitée, et je cours en tous sens pour montrer à PaMie les myriades de poissons qui vivent dans ces eaux tropicales. Les coraux sont magnifiques, et PaMie sont enchantés de pouvoir ainsi accéder au monde du silence sans avoir à se mouiller.

AQUARIUM

AQUARIUM 2

Le clou du spectacle se trouve être un immense bassin, auxquels les visiteurs accèdent via un tunnel de verre, leur permettant d’observer requins, raies, carangues et mérous dans un univers quasi naturel, et en quasi liberté. C’est énorme, et tout simplement beau. Nous restons là longtemps, à profiter de ce somptueux spectacle, et je me prends un peu pour Nemo (le capitaine, pas le poisson….).

SHARKS

SHARKS 2

SHARKS 3

Comme le titre de ce billet ne l’indique pas, j’aime vraiment bien la mer, aussi….

Luv u, Alix.

BONS VOEUX DU PARADIS…..

PaMan ont fait un chouette cadeau de Noël à PaMie, en les invitant à séjourner une petite semaine sur l’île de Maui, à quelques minutes de vol d’Oahu.

Après les avoir acclimatés en trainant quelques jours dans les environs d’Honolulu, en visitant Chinatown, mais aussi le palais royal (de l’époque), et le Parlement un soir de pleine lune,

HAWAII PARLIAMENT

Ou en se promenant sur la somptueuse plage de Lanikai,

LANIKAI CANOE CLUB

Enfin en laissant Papi surfer (il apprend vraiment vite, vous ne trouvez pas?).

PAPI SURFE!

J’ai été gâtée à Noël, vous le savez, et j’ai aussi pris beaucoup de temps à la maison pour jouer avec mes chouettes nouveaux copains, dont un fabuleux poney que je ne quitte plus guère…..

I'M FOCUSED, BUDDY

Toujours est-il que nous avons fini par rejoindre l’aéroport (une fois de plus rien à manger dans l’avion, nan mais, j’vous jure……) pour aller à Maui, une petite île de l’archipel d’Hawaii, réputée pour ses plages mythiques, Hookipa et Jaws, mais aussi pour sa douceur de vivre, son volcan culminant à 3200m, et ses tortues.

Notre nouvelle maison pour la semaine est une fois de plus extraordinaire, immense, belle bien située à 5 minutes de l’océan. Il fait bien chaud, et nous mangeons le plus souvent dehors, sur la terrasse, petit déjeuner compris!

PaMan ont déjà foulé le sol de l’île, il y a quelques années, nous ne perdons pas de temps et partons passer la journée dans l’ouest de l’île, dans les environs de Lahaina. Cette charmant bourgade fut autrefois la capitale de l’état, et garde un très belle rue principale, donnant sur la mer.

LAHAINA

C’est très touristique, mais en même temps très beau. Nous apercevons des baleines (dans l’eau, je vous vois venir avec votre mauvais esprit…..), qui viennent se reproduire, mettre bas et commencer à élever les petiots dans les eaux calmes et chaudes de la région… Nous pouvons aussi observer le type de canoë dans lequel les Polynésiens ont « colonisé » le Pacifique, et je me dis que c’et à la fois très beau, et très petit, pour affronter de si longues distances….

KON TIKI

Nous avons la chance d’être invités au restaurant par Pamie, et vous savez à quel point j’apprécie ces petites attentions (sourire au photographe est beaucoup moins intéressant, comme vous pouvez le constater)…..

RESTO!!!!!!!!!!!

La journée s’est terminée sous le feu d’un fabuleux coucher de soleil, alors que Papa se faisait une petite session de stand-up paddle (je crois bien qu’il est accro)….

SUNSET

Comme la fin de l’année approche, nous avons au programme d’aller admirer un lever de soleil au sommet d’un volcan, le Haleakala. Je vous raconterai cette ascension prochainement, et j’aurai mon bonnet sur les photos…. trop drôle, alors que je suis sous les tropiques!!!!!

XXXXX, Meilleurs voeux pour une année que vous commencerez 11 heures avant moi,

Alix!

MELE KALIKIMAKA!!!!!

Et Bonne Année!

J’ai eu la joie il y a 2 jours de retrouver PaMie (Roland et Josette), et nous sommes depuis inséparables. The icing on the cake, si je puis m’exprimer ainsi, est qu’ils ne sont pas arrivés les mains vides, et aussi que PaMan les attendaient de pied ferme, pour un Noël hawaiien!

papy et mamy sont là

Le réveillon s’est peu ou prou déroulé à l’aéroport, et, après une nuit remplie de rêves Noël, nous avons ENFIN pu ouvrir les cadeaux!

CHRISTMAS PRESENTS!

La matinée de Noël s’est passée tranquillement, je me suis vraiment amusée avec mes nouveaux jouets, (MERCI A TOUS!!!!!!!!!!), et avec mes Grands-Parents, tandis que PaMan préparaient, une fois n’est pas coutume, le repas de fête. Après voir fait sauté un bouchon de champagne Mumm Napa (Euh, pardon, on me dit dans l’oreillette que c’était du vin pétillant, les californiens n’ont en effet pas le droit d’appeler leur mousseux champagne…), nous sommes passés à l’apéro!

APERO

Remarquez comme Maman est à fond dans la magie de Noël, j’adooOOOoore!!!!!!

Je vous passe le menu, où aucune dinde n’est passée de vie à trépas, où aucune huitre n’a été ouverte, où même la bûche a été remplacée par une plus typique salade de fruits exotiques!

PaMie étaient plutôt contents de faire une sieste en même temps que moi, décalage horaire oblige, puis nous sommes allés à la découverte de la plage la plus célèbre d’Hawaii,  Waikiki.

WAIKIKI

WAIKIKI 2

Puis nous sommes rentré finir les restes et la journée tranquillement…

Un Noël presque normal, en somme!

J’espère que vous en avez profité autant que moi, et je vous embrasse!

XXX, Alix.

LA FIN DU MONDE……

D’après mes informations, on devrait tous passer l’arme à gauche le 21……  Chui trop contente, dans mon malheur, grâce au décalage horaire, je vivrai 11 heures de plus de vous, malheureux européens (encore faut-il que le Malin se soit calé sur Greenwich ;-)). Si vous lisez ce billet, c’est que nous avons encore été victimes d’un énorme canular maya…..

Bref, je vous écris de l’aréoport, euhh aéroport, pardon, de Kona, où je m’ennuie ferme en attendant le saut de puce qui me conduira à ma prochaine maison, chez Sue et Greg. Ces derniers jours passés sur Hawai’i ont été vraiment cool, très différents de ceux que nous avons vécu chez Sandra. Nous étions en effet « reclus » dans une petite maison sur les hauteurs (700m d’altitude quand même) de Captain Cook,

ALAIN & MYRIAM'S HOUSE

Au milieu des caféiers,

COFFEE CHERRIES

Des orangers, citronniers, chèvres, moutons, oies, paons, la vie à la ferme, en quelque sorte! Je me suis même habituée au chien de la maison, qui répond au doux nom de Pantoufle (ça ne s’invente pas!) et ne pense qu’à jouer avec moi, dans sa petite tête de boxer…..

PANTOUFLE

Papa est donc allé voir les raies manta lors d’une plongée nocturne, nous avons dignement fêté son anniversaire moult fois, avec Sandra,

SANDRA'S

Mais aussi Alain et Myriam (l’autre), qui lui ont même offert une vraie chemise hawaiienne, qu’il ne quitte plus!

HAWAIIAN DAD

PaMan sont retournés plonger, et ont vu de très grosses tortues, et d’énormes raies.

PAMAN DIVER

PAMAN DIVER 2

J’ai quant à moi appris à mettre la tête sous l’eau sans avoir trop peur, et je commence à « nager », mon buste posé sur une planche, et mes jambes battant la cadence!

Nous sommes également allé visiter un endroit où, dans le temps, le roi Kamehameha prenait des vacances, et où ses sujets pouvaient éviter une sentence de mort s’ils l’atteignaient.

HONAUNAU

Maman est allée nager avec les dauphins, enfin, vous voyez, nous avons brûlé la chandelle par les deux bouts, histoire de profiter du peu de temps qui nous reste……

Bon, je termine ce billet après avoir pris l’avion, et nous sommes toujours bien vivants… en plus, j’ai mangé à ma faim. Tu parles d’une fin du monde!!!!

Je vous aime,

XXX d’Alix.

J’AIME LA PUREE……….

Comme tout, d’ailleurs, j’aime la purée de pommes de terre, parce que lorsque j’en mange, au milieu, je fais un petit volcan…..

Vous commencez à comprendre?

Oui, BRAVO!, PaMan m’ont emmenée sur le côté sous le vent de l’île d’Hawai’i, d’où l’on peut observer, entre autres, le plus jeune et le plus actif volcan de la planète!

L’archipel est volcanique, et il dérive petit à petit vers le nord-est, ce qui signifie, puisque nous sommes en ce moment sur l’île la plus sud-est du chapelet, que nous sommes assis sur la bouilloire!

Rassures-toi, cher Lecteur, la bouilloire en question a une soupape, et nous ne craignons rien. Nous nous préparons donc à une petite virée de 2 jours, incluant des plages, de la faune, et de la tectonique…..

Notre premier objectif consiste à aller fouler une plage de sable vert (….), vert bouteille, qui se trouve à la pointe sud de Hawai’i.

SOUTHMOST USA

Lorsque le temps se dégrade, que la marche de 6km s’annonce mouillée et ventée, nous changeons notre fusil d’épaule, et nous stoppons donc à South Point, qui est le point le plus au sud des Etats-Unis d’Amérique. Le vent souffle fort, et lève une houle majestueuse, se brisant sur des falaises de lave, dans une ambiance de fin du monde.

SOUTH POINT

Ces eaux sont néanmoins si poissonneuses que les hawaiiens affrontaient les éléments et allaient à la pêche dans le coin, en descendant des canoës le long des falaises. Des portiques avec poulies subsistent encore aujourd’hui, ça me fait un peu peur….

SOUTH POINT 2

Après un bon déjeuner et une mini-sieste -je ne dors pas beaucoup en ce moment, je me demande pourquoi…- nous nous retrouvons sur une plage célèbre pour la couleur de son sable, je vous le donne en mille, NOIR! La lave est arrivée ici en tous petits bouts, qui se sont pulvérisé au contact de l’eau, en donnant ce sable un peu grossier, très abrasif, mais parfaitement noir….

PUNALUU

Le second attrait de cette plage réside dans les tortues de mer qui viennent y nicher, se reposer, et accroître au soleil leur température d’animal à sang froid! J’avais déjà observé des tortues dans l’eau, mais celles-ci sont posées sur la plage, et je puis les approcher à quelques mètres, c’est génial!

ALIX & TURTLES

PaMan se font aussi plaisir, eux qui pensaient que les tortues ne venaient à terre qu’en de très rares occasions!

TURTLES

TURTLES 2

La pluie est ici omniprésente, mais ne dure jamais trop longtemps. Disons que nous nous faisons rincer régulièrement, mais que cela reste supportable…. Nous nous approchons maintenant de Volcanoes National Park, le point d’orgue de notre visite. PaMan espèrent secrètement me montrer de la lave en fusion, puisque le volcan est actif, et coule depuis quelques années, agrandissant ainsi le territoire étasunien (je me répète, mais je suis sûre que certains d’entre vous me lisent en diagonale….). Ils déchantent rapidement, l’accès à la coulée étant long et quelque peu hasardeux avec une petite fille de 3 ans, même motivée comme je le suis. Une éruption en cours depuis 2008 (plus vieille que moi, dites donc!), nous empêche également de faire le tour de la caldeira du Kilauea, pour cause d’émanations d’oxyde de soufre….. Nous nous approchons malgré tout suffisamment pour observer le cratère, et le long panache de fumée qui s’en échappe…

KILAUEA BY DAY

Nous reviendrons voir ça ce soir, à la tombée de la nuit, puisque la fumée s’échappe d’un lac de lave, qui devrait briller de mille feux tout à l’heure…..

Et nous allons donc découvrir ma chambre pour ce soir! PaMan ont réservé un B&B, perdu au milieu des bois, et des fougères, dans un paysage de forêt pluviale qui nous rappelle la Nouvelle-Zélande. La chambre est super cool, je vais même pouvoir dormir dans un coin rien que pour moi, à deux pas du frigo……que de rêves culinaires en perspective!!!!

DANCING FERNS

Nous revenons donc au crépuscule pour observer notre lac de lave. C’est magnifique! J’arrive même à rester concentrée quelques minutes!!!!

KILAUEA BY NIGHT

Mais la pluie aura raison de ma patience, nous reviendrons marcher demain à l’entour. Nous ferons en effet le tour ou la traversée de cratères plus anciens, puis suivrons la route que descend jusqu’à l’océan en traversant des champs de lave (imaginez que la terre que nous foulons alors est plus jaune que PaMan!)

CRATERS ROAD

Jusqu’à ce que cette dernière s’arrête!

ROAD CLOSED

Tout ça ressemble un peu à l’idée que je me fais de la lune, et nous continuons la balade sur la côte est, vers Hilo, et les Akaka Falls, une somptueuse cascade de 120m de haut. La douche est incluse dans la promenade, mais la vue vaut le détour et la rincée, n’est ce pas?AKAKA FALLS

Et notre tour de l’île se continue, traversant la forêt pluviale de cette magnifique côte sous le vent, et il s’achève sous un extraordinaire coucher de soleil, l’un des plus beaux qu’il m’ai été donné de voir dans ma courte vie (PaMan sont aussi de cet avis, d’ailleurs, et leur vie est un peu moins courte….)

SUNSET

Incroyable, non?

Je vous parlerai prochainement de ma rencontre avec des cétacés, et la plongée-anniversaire de Papa!

Et je vous embrasse dans l’attente,

Alix.

HAWAI’I!!!!!!!!

Vous n’avez jamais su comment être à la fois sur et dans, venez me rejoindre! Nous sommes arrivés il y a quelques jours sur l’île d’Hawai’i, dans l’état d’Hawai’i!!! Voilà le travail! Bon, tout le monde appelle cette île Big Island, rapport à sa taille superlative, but I’m anyhow on, and in Hawai’i.

Rejoindre l’archipel fut long, puisque nous avons d’abord rejoint Sydney, puis Honolulu, où nous avons passé l’immigration en 2 coups de cuillère à pot, ce qui a laissé PaMan pantois (il parait que les douaniers sont souvent peu enclins à discuter, mais le nôtre, malgré la longueur de notre séjour, et tout le reste, trouvait chouette que nous puissions prendre de si longues vacances!), et enfin un dernier saut de puce (inintéressant au possible, rien à manger, pas de dessin animé) vers Kona, notre destination pour 3 semaines.BIG ISLAND

Comme vous le voyez, l’île est volcanique, elle culmine à un bon 4000m! C’est l’île la plus au sud ouest de l’archipel, la plus « récente », et celle qui permet aux USA d’agrandir leur territoire sans avoir à guerroyer, grâce aux sempiternelles coulées de lave qui continuent d’élargir Big Island!

Je ne vous cache pas que les premiers jours ont été un peu décevants, la température y était, entre 22 et 28°, mais sans soleil, mais depuis 2 jours, nous avons la totale, j’adoOOOOore les tropiques! La maison de Sandra est super chouette,

SANDRA'S HOUSE

Elle est située sur les hauteurs (320m d’altitude, à l’abri des tsunamis) de Kailua-Kona, dans un immense jardin. Côté produits frais, nous n’avons guère qu’à cueillir, les noix de coco, papayes, avocats, citrons, oranges….. sont légions! PaMan vont cueillir sur l’arbre, et je mange! Trop cool….. Piscine, jacuzzi, trampoline couronnent le tout, ainsi qu’une chouette petite chambre pour moi toute seule! Sandra, qui habite au dessus, est vraiment cool, nous sommes même invités pour l’anniversaire de Papa!

Les couchers de soleil sont somptueux,

KONA'S SUNSET

Je les admire souvent depuis ma petite piscine (PaMan appellent ça un jacuzzi), en m’exerçant à la nage, et au port du masque et du tuba, comme les grands!

Nous avons déjà pas mal écumé les plages de la côte, toutes plus belles les unes que les autres, et PaMan ont eu le plaisir de retrouver Alain et Myriam, des Annéciens qui ont monté ici un centre de plongée. La dernière fois que Papa a plongé avec Alain, les conditions étaient très différentes, il neigeait! Cette fois-ci, le temps est au beau fixe, et le site est magique.

PAPA DIVER

Les paysages sous-marins sont extraordinaires, sculptés par les éruptions successives, le corail est somptueux, et les poissons nombreux! Maman succède à Papa dans l’eau, et je continue cette chouette matinée à visiter la magnifique baie (pas pour le Capitaine Cook, qui y a rencontré sa fin) de Kealakekua…

KEALAKEKUA BAY

Je continue par ailleurs mon apprentissage des animaux du monde, et je me régale à observer dauphins, tortues de mer, et geckos! Ces derniers viennent manger dans les coupes de fruits, et nous pouvons vraiment les approcher de très près!

GECKO

Ce matin, je suis montée avec PaMan sur une planche de stand up paddle, et nous sommes allés nous balader à l’entour, pour observer des myriades de poissons clown, coffre, chirurgien…..

SUP

Maman se débrouille également comme un chef,

MY MUM IS THE BEST

Et nous nous préparons à partir pour 2 jours, direction les volcans, afin de tenter d’observer les coulées de lave tombant dans le Pacifique, luisant de leur beauté ambre au crépuscule……

On se reparle après!

Bises d’Alix, et aussi de PaMan!

P.S. pendant ce temps là, à Thyez,

PENDANT CE TEMPS, A THYEZ

😮 !!!

Mes petites phrases…

Citation

« La vie est belle », 3 Septembre, dans les vestiaires avant d’aller à la piscine

« Ca mérite un gros calin ça »: régulièrement

« oh m..de », pas souvent… on se demande de qui elle tient ça. Entendu notamment quand nous étions enfermés hors de notre camping-car, à Naracoort, au retour des 12 apostles

« Papa, je te rassure, je te fais un gros calin après »

« Papa, arrête avec tes questions stupides » (pas d’inquiétude, cela vient juste d’un livre qu’on vient de lire!)

« Dis donc, il est magnifique ce bateau » (qu’est ce qu’elle parle bien…)

« Maman: -Tu préfères Cluses ou Ici? Alix: – Ici, parce qu’on voyage »

« Oh, que je l’aime cette maman… Ca mérite un gros calîn, ça! » (en faisant le bisou de bonne nuit)

« Papa, je ferme la porte pour pas que tu me vois à poil » (hotel à NY)

« C’est pas le vrai » en voyant Mickey sur Hollywood n-boulevard, enfin, qqun déguisé en Mickey