MELE KALIKIMAKA!!!!!

Et Bonne Année!

J’ai eu la joie il y a 2 jours de retrouver PaMie (Roland et Josette), et nous sommes depuis inséparables. The icing on the cake, si je puis m’exprimer ainsi, est qu’ils ne sont pas arrivés les mains vides, et aussi que PaMan les attendaient de pied ferme, pour un Noël hawaiien!

papy et mamy sont là

Le réveillon s’est peu ou prou déroulé à l’aéroport, et, après une nuit remplie de rêves Noël, nous avons ENFIN pu ouvrir les cadeaux!

CHRISTMAS PRESENTS!

La matinée de Noël s’est passée tranquillement, je me suis vraiment amusée avec mes nouveaux jouets, (MERCI A TOUS!!!!!!!!!!), et avec mes Grands-Parents, tandis que PaMan préparaient, une fois n’est pas coutume, le repas de fête. Après voir fait sauté un bouchon de champagne Mumm Napa (Euh, pardon, on me dit dans l’oreillette que c’était du vin pétillant, les californiens n’ont en effet pas le droit d’appeler leur mousseux champagne…), nous sommes passés à l’apéro!

APERO

Remarquez comme Maman est à fond dans la magie de Noël, j’adooOOOoore!!!!!!

Je vous passe le menu, où aucune dinde n’est passée de vie à trépas, où aucune huitre n’a été ouverte, où même la bûche a été remplacée par une plus typique salade de fruits exotiques!

PaMie étaient plutôt contents de faire une sieste en même temps que moi, décalage horaire oblige, puis nous sommes allés à la découverte de la plage la plus célèbre d’Hawaii,  Waikiki.

WAIKIKI

WAIKIKI 2

Puis nous sommes rentré finir les restes et la journée tranquillement…

Un Noël presque normal, en somme!

J’espère que vous en avez profité autant que moi, et je vous embrasse!

XXX, Alix.

LA FIN DU MONDE……

D’après mes informations, on devrait tous passer l’arme à gauche le 21……  Chui trop contente, dans mon malheur, grâce au décalage horaire, je vivrai 11 heures de plus de vous, malheureux européens (encore faut-il que le Malin se soit calé sur Greenwich ;-)). Si vous lisez ce billet, c’est que nous avons encore été victimes d’un énorme canular maya…..

Bref, je vous écris de l’aréoport, euhh aéroport, pardon, de Kona, où je m’ennuie ferme en attendant le saut de puce qui me conduira à ma prochaine maison, chez Sue et Greg. Ces derniers jours passés sur Hawai’i ont été vraiment cool, très différents de ceux que nous avons vécu chez Sandra. Nous étions en effet « reclus » dans une petite maison sur les hauteurs (700m d’altitude quand même) de Captain Cook,

ALAIN & MYRIAM'S HOUSE

Au milieu des caféiers,

COFFEE CHERRIES

Des orangers, citronniers, chèvres, moutons, oies, paons, la vie à la ferme, en quelque sorte! Je me suis même habituée au chien de la maison, qui répond au doux nom de Pantoufle (ça ne s’invente pas!) et ne pense qu’à jouer avec moi, dans sa petite tête de boxer…..

PANTOUFLE

Papa est donc allé voir les raies manta lors d’une plongée nocturne, nous avons dignement fêté son anniversaire moult fois, avec Sandra,

SANDRA'S

Mais aussi Alain et Myriam (l’autre), qui lui ont même offert une vraie chemise hawaiienne, qu’il ne quitte plus!

HAWAIIAN DAD

PaMan sont retournés plonger, et ont vu de très grosses tortues, et d’énormes raies.

PAMAN DIVER

PAMAN DIVER 2

J’ai quant à moi appris à mettre la tête sous l’eau sans avoir trop peur, et je commence à « nager », mon buste posé sur une planche, et mes jambes battant la cadence!

Nous sommes également allé visiter un endroit où, dans le temps, le roi Kamehameha prenait des vacances, et où ses sujets pouvaient éviter une sentence de mort s’ils l’atteignaient.

HONAUNAU

Maman est allée nager avec les dauphins, enfin, vous voyez, nous avons brûlé la chandelle par les deux bouts, histoire de profiter du peu de temps qui nous reste……

Bon, je termine ce billet après avoir pris l’avion, et nous sommes toujours bien vivants… en plus, j’ai mangé à ma faim. Tu parles d’une fin du monde!!!!

Je vous aime,

XXX d’Alix.

J’AIME LA PUREE……….

Comme tout, d’ailleurs, j’aime la purée de pommes de terre, parce que lorsque j’en mange, au milieu, je fais un petit volcan…..

Vous commencez à comprendre?

Oui, BRAVO!, PaMan m’ont emmenée sur le côté sous le vent de l’île d’Hawai’i, d’où l’on peut observer, entre autres, le plus jeune et le plus actif volcan de la planète!

L’archipel est volcanique, et il dérive petit à petit vers le nord-est, ce qui signifie, puisque nous sommes en ce moment sur l’île la plus sud-est du chapelet, que nous sommes assis sur la bouilloire!

Rassures-toi, cher Lecteur, la bouilloire en question a une soupape, et nous ne craignons rien. Nous nous préparons donc à une petite virée de 2 jours, incluant des plages, de la faune, et de la tectonique…..

Notre premier objectif consiste à aller fouler une plage de sable vert (….), vert bouteille, qui se trouve à la pointe sud de Hawai’i.

SOUTHMOST USA

Lorsque le temps se dégrade, que la marche de 6km s’annonce mouillée et ventée, nous changeons notre fusil d’épaule, et nous stoppons donc à South Point, qui est le point le plus au sud des Etats-Unis d’Amérique. Le vent souffle fort, et lève une houle majestueuse, se brisant sur des falaises de lave, dans une ambiance de fin du monde.

SOUTH POINT

Ces eaux sont néanmoins si poissonneuses que les hawaiiens affrontaient les éléments et allaient à la pêche dans le coin, en descendant des canoës le long des falaises. Des portiques avec poulies subsistent encore aujourd’hui, ça me fait un peu peur….

SOUTH POINT 2

Après un bon déjeuner et une mini-sieste -je ne dors pas beaucoup en ce moment, je me demande pourquoi…- nous nous retrouvons sur une plage célèbre pour la couleur de son sable, je vous le donne en mille, NOIR! La lave est arrivée ici en tous petits bouts, qui se sont pulvérisé au contact de l’eau, en donnant ce sable un peu grossier, très abrasif, mais parfaitement noir….

PUNALUU

Le second attrait de cette plage réside dans les tortues de mer qui viennent y nicher, se reposer, et accroître au soleil leur température d’animal à sang froid! J’avais déjà observé des tortues dans l’eau, mais celles-ci sont posées sur la plage, et je puis les approcher à quelques mètres, c’est génial!

ALIX & TURTLES

PaMan se font aussi plaisir, eux qui pensaient que les tortues ne venaient à terre qu’en de très rares occasions!

TURTLES

TURTLES 2

La pluie est ici omniprésente, mais ne dure jamais trop longtemps. Disons que nous nous faisons rincer régulièrement, mais que cela reste supportable…. Nous nous approchons maintenant de Volcanoes National Park, le point d’orgue de notre visite. PaMan espèrent secrètement me montrer de la lave en fusion, puisque le volcan est actif, et coule depuis quelques années, agrandissant ainsi le territoire étasunien (je me répète, mais je suis sûre que certains d’entre vous me lisent en diagonale….). Ils déchantent rapidement, l’accès à la coulée étant long et quelque peu hasardeux avec une petite fille de 3 ans, même motivée comme je le suis. Une éruption en cours depuis 2008 (plus vieille que moi, dites donc!), nous empêche également de faire le tour de la caldeira du Kilauea, pour cause d’émanations d’oxyde de soufre….. Nous nous approchons malgré tout suffisamment pour observer le cratère, et le long panache de fumée qui s’en échappe…

KILAUEA BY DAY

Nous reviendrons voir ça ce soir, à la tombée de la nuit, puisque la fumée s’échappe d’un lac de lave, qui devrait briller de mille feux tout à l’heure…..

Et nous allons donc découvrir ma chambre pour ce soir! PaMan ont réservé un B&B, perdu au milieu des bois, et des fougères, dans un paysage de forêt pluviale qui nous rappelle la Nouvelle-Zélande. La chambre est super cool, je vais même pouvoir dormir dans un coin rien que pour moi, à deux pas du frigo……que de rêves culinaires en perspective!!!!

DANCING FERNS

Nous revenons donc au crépuscule pour observer notre lac de lave. C’est magnifique! J’arrive même à rester concentrée quelques minutes!!!!

KILAUEA BY NIGHT

Mais la pluie aura raison de ma patience, nous reviendrons marcher demain à l’entour. Nous ferons en effet le tour ou la traversée de cratères plus anciens, puis suivrons la route que descend jusqu’à l’océan en traversant des champs de lave (imaginez que la terre que nous foulons alors est plus jaune que PaMan!)

CRATERS ROAD

Jusqu’à ce que cette dernière s’arrête!

ROAD CLOSED

Tout ça ressemble un peu à l’idée que je me fais de la lune, et nous continuons la balade sur la côte est, vers Hilo, et les Akaka Falls, une somptueuse cascade de 120m de haut. La douche est incluse dans la promenade, mais la vue vaut le détour et la rincée, n’est ce pas?AKAKA FALLS

Et notre tour de l’île se continue, traversant la forêt pluviale de cette magnifique côte sous le vent, et il s’achève sous un extraordinaire coucher de soleil, l’un des plus beaux qu’il m’ai été donné de voir dans ma courte vie (PaMan sont aussi de cet avis, d’ailleurs, et leur vie est un peu moins courte….)

SUNSET

Incroyable, non?

Je vous parlerai prochainement de ma rencontre avec des cétacés, et la plongée-anniversaire de Papa!

Et je vous embrasse dans l’attente,

Alix.

HAWAI’I!!!!!!!!

Vous n’avez jamais su comment être à la fois sur et dans, venez me rejoindre! Nous sommes arrivés il y a quelques jours sur l’île d’Hawai’i, dans l’état d’Hawai’i!!! Voilà le travail! Bon, tout le monde appelle cette île Big Island, rapport à sa taille superlative, but I’m anyhow on, and in Hawai’i.

Rejoindre l’archipel fut long, puisque nous avons d’abord rejoint Sydney, puis Honolulu, où nous avons passé l’immigration en 2 coups de cuillère à pot, ce qui a laissé PaMan pantois (il parait que les douaniers sont souvent peu enclins à discuter, mais le nôtre, malgré la longueur de notre séjour, et tout le reste, trouvait chouette que nous puissions prendre de si longues vacances!), et enfin un dernier saut de puce (inintéressant au possible, rien à manger, pas de dessin animé) vers Kona, notre destination pour 3 semaines.BIG ISLAND

Comme vous le voyez, l’île est volcanique, elle culmine à un bon 4000m! C’est l’île la plus au sud ouest de l’archipel, la plus « récente », et celle qui permet aux USA d’agrandir leur territoire sans avoir à guerroyer, grâce aux sempiternelles coulées de lave qui continuent d’élargir Big Island!

Je ne vous cache pas que les premiers jours ont été un peu décevants, la température y était, entre 22 et 28°, mais sans soleil, mais depuis 2 jours, nous avons la totale, j’adoOOOOore les tropiques! La maison de Sandra est super chouette,

SANDRA'S HOUSE

Elle est située sur les hauteurs (320m d’altitude, à l’abri des tsunamis) de Kailua-Kona, dans un immense jardin. Côté produits frais, nous n’avons guère qu’à cueillir, les noix de coco, papayes, avocats, citrons, oranges….. sont légions! PaMan vont cueillir sur l’arbre, et je mange! Trop cool….. Piscine, jacuzzi, trampoline couronnent le tout, ainsi qu’une chouette petite chambre pour moi toute seule! Sandra, qui habite au dessus, est vraiment cool, nous sommes même invités pour l’anniversaire de Papa!

Les couchers de soleil sont somptueux,

KONA'S SUNSET

Je les admire souvent depuis ma petite piscine (PaMan appellent ça un jacuzzi), en m’exerçant à la nage, et au port du masque et du tuba, comme les grands!

Nous avons déjà pas mal écumé les plages de la côte, toutes plus belles les unes que les autres, et PaMan ont eu le plaisir de retrouver Alain et Myriam, des Annéciens qui ont monté ici un centre de plongée. La dernière fois que Papa a plongé avec Alain, les conditions étaient très différentes, il neigeait! Cette fois-ci, le temps est au beau fixe, et le site est magique.

PAPA DIVER

Les paysages sous-marins sont extraordinaires, sculptés par les éruptions successives, le corail est somptueux, et les poissons nombreux! Maman succède à Papa dans l’eau, et je continue cette chouette matinée à visiter la magnifique baie (pas pour le Capitaine Cook, qui y a rencontré sa fin) de Kealakekua…

KEALAKEKUA BAY

Je continue par ailleurs mon apprentissage des animaux du monde, et je me régale à observer dauphins, tortues de mer, et geckos! Ces derniers viennent manger dans les coupes de fruits, et nous pouvons vraiment les approcher de très près!

GECKO

Ce matin, je suis montée avec PaMan sur une planche de stand up paddle, et nous sommes allés nous balader à l’entour, pour observer des myriades de poissons clown, coffre, chirurgien…..

SUP

Maman se débrouille également comme un chef,

MY MUM IS THE BEST

Et nous nous préparons à partir pour 2 jours, direction les volcans, afin de tenter d’observer les coulées de lave tombant dans le Pacifique, luisant de leur beauté ambre au crépuscule……

On se reparle après!

Bises d’Alix, et aussi de PaMan!

P.S. pendant ce temps là, à Thyez,

PENDANT CE TEMPS, A THYEZ

😮 !!!

Mes petites phrases…

Citation

« La vie est belle », 3 Septembre, dans les vestiaires avant d’aller à la piscine

« Ca mérite un gros calin ça »: régulièrement

« oh m..de », pas souvent… on se demande de qui elle tient ça. Entendu notamment quand nous étions enfermés hors de notre camping-car, à Naracoort, au retour des 12 apostles

« Papa, je te rassure, je te fais un gros calin après »

« Papa, arrête avec tes questions stupides » (pas d’inquiétude, cela vient juste d’un livre qu’on vient de lire!)

« Dis donc, il est magnifique ce bateau » (qu’est ce qu’elle parle bien…)

« Maman: -Tu préfères Cluses ou Ici? Alix: – Ici, parce qu’on voyage »

« Oh, que je l’aime cette maman… Ca mérite un gros calîn, ça! » (en faisant le bisou de bonne nuit)

« Papa, je ferme la porte pour pas que tu me vois à poil » (hotel à NY)

« C’est pas le vrai » en voyant Mickey sur Hollywood n-boulevard, enfin, qqun déguisé en Mickey