ANGES DECHUS??????

Bon, je ne vous ai laissés qu’il y a peu, mais je sentais que vous en redemandiez….. Notre aventure continue, ne connaissant ni les week-ends, ni les vacances ;-)!!!!! Après avoir donc traversé le temps et simultanément la ville de Julian, nous avons rejoint la côte  Ouest, pour une dernière ligne droite vers la Cité des Anges. Nous parcourrons pour atteindre ce but plusieurs plages mythiques californiennes, Oceanside, Laguna Beach, Newport, ou encore Huntington Beach, célèbre pour son swell (pour les ignares qui ignorent, le swell, c’est la houle, et donc le surf!).

HUNTINGTON BEACH

HUNTINGTON 2HUNTINGTON 3

PaMan m’ont gentiment informée que la pollution de l’air faisait de magnifiques couchers de soleil, et ils ne s’y sont pas trompés, did they?

En parlant de PaMan, la première moitié commence à fatiguer de ce nouveau métier de chauffeur poids-lourd, surtout en zone urbaine. Et Papa regrette amèrement (j’exagère, comme d’habitude) de n’avoir pas loué la taille en dessous….. Bref, nous allons tenter de rejoindre le centre ville de Los Angeles, ville réputée pour en être dépourvue, par le train, ou le métro. Nous arrivons donc à Long Beach, où nous pouvons admirer la gracieuse silhouette du Queen Mary (PaMan chantent Sardou à tue-tête, ils sont fous ces parents…), et parquons le monstre à roulettes, pour emprunter le métro. La traversée relève d’une virée au Mexique, puis d’une balade en zone industrielle, puis d’une immersion en zone de guerre, avec voitures sur parpaings et fenêtres de maison obturées par des panneaux de bois, et j’ai un peu la trouille de la faune qui traine à l’entour. Lorsque nous arrivons finalement sains et saufs downtown LA, nous nous retrouvons dans une zone d’immeubles gouvernementaux, de parcs, où…il n’y a quasi personne! C’est un sentiment bizarre qui s’empare alors de nous, les voitures sont aussi absentes que les piétons, nous sentons furthermore une forte présence des forces de l’ordre…. C’est vraiment spécial. Ayant lu quelque part que la vue depuis le sommet de l’hôtel de ville est belle,

CITY HALL

Ce qui semble logique au vu de la hauteur du bâtiment (qui sert de décor dans Superman, entre autres!), nous passons la sécurité et montons, sans plus de formalité que ceci, admirer le paysage. C’est chouette! Nous voyons ainsi les collines qui dominent Hollywood,

HOLLYWOOD

Le Walt Disney Concert Hall, qui est vraiment marrant lorsqu’il brille de tous ses feux, et des banlieues, littéralement à perte de vue.

WD CONCERT HALL

Papa ne peut évidemment pas s’empêcher de faire le zouave, et Maman d’approuver en immortalisant l’instant, nan mais j’vous jure, ces deux là!!!!

DAD IS THE BEST LA MAYOR EVER

Un petit tour dans le métro, et nous voici sur Hollywood Boulevard, et le fameux Walk of Fame! Bon, je trouve que l’endroit est totally weird, et les allumés, clodo, musiciens ratés sont plus nombreux que les Starbucks, ce qui n’est pas peu dire. C’est quand même marrant, j’arrive à mettre mes mains dans les empreintes laissées en 1935 par Shirley Temple, délire!

SHIRLEY TEMPLE

PaMan me trouveront même, délicate attention, l’étoile de Mickey Mouse, mon idole du moment (il y a plein de gens qui sont déguisés en Mickey qui trainent dans la rue, mais je déclame que ce ne sont pas les vrais!). Avant de quitter LA, nous passons par le quartier historique, et pouvons admirer la plus ancienne maison de la ville, qui aura 200 ans en 2018… L’histoire de ce pays est décidément bien courte, n’est-ce pas?

Après une dernière nuit passée dans le camping car, nous rendons ce dernier, avant de nous diriger vers les célèbres Santa Monica et Venice Beach. La Californie est vraiment la dernière frontière, en tout point. La route 66 s’arrête ici,

ROAD 66

Des gens vendent des blagues (t’es remboursé si tu ne rigoles pas….) 1$, ONE BUCK'S JOKE

Et les municipalités mettent les panneaux à l’envers……

ECINEV

Je vous écris donc de l’hôtel, pour une des très rares nuits que nous aurons passée dans ce type d’hébergement, avant nous envoler demain pour New York City, pour ensuite rejoindre Montréal, et ma copine Emma, dont je n’arrête pas de parler, et à laquelle je n’arrête pas de penser.

LAST FRONTIER

Le temps passe si lentement, parfois (cette remarque ne ferait surement pas plaisir à PaMan, qui réattaquent le boulot dans pas si longtemps!!!!!)!!!!!

XXXX Alix.

3 réflexions au sujet de « ANGES DECHUS?????? »

  1. Quelle belle aventure…encore bravou pour vos commentaires…non seulement vous êtes doués pour la photo…oui oui vous avez l’oeil….et l’écriture….je vous embrasse tous les 3 bien fort et je me réjouis de vous revoir un de ces 4 chez Papi et Mami Roland. Bisous. Laurette

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s