HONNI SOIT QUI MANLY PENSE…..

Salut les amis, nous voici depuis quelques semaines à Manly, un quartier de Sydney, où nous resterons jusqu’à la fin du mois, avant de reprendre un avion (et donc de manger et de regarder des dessins animés à volonté) pour Adelaide et le Sud de l’Australie.

Nous sommes bien installés dans notre maison victorienne d’un âge canonique. Une centaine d’années, ici, représente une grande page d’histoire, l’Australie n’ayant je vous le rappelle été découverte qu’en 1770 par le père Cook (vous ai-je dit à ce sujet qu’il n’a jamais mis un pied dans le pays/archipel qui porte son nom?).

C’est une maison tout en longueur, qui donne sur un parc verdoyant, et heureusement pourvu d’un terrain de jeu, à 5 minutes de marche de la mer de Tasmanie, comme on l’appelle ici l’océan Pacifique. Nous marchons beaucoup, comme vous vous en doutez, mais, comme nous avons une voiture, nous sommes aussi allés explorer les environs de Sydney.

Nous avons donc mis cap au Sud,   ce que vous savez si vous avez déjà lu ceci, nous sommes également allés visiter les Northern Beaches, qui se succèdent depuis Manly sur un 40taine de kilomètres, nous avons traversé le Parc National de Ku-Ring-Gai Chase, qui offre depuis West Head,

Une vue fabuleuse sur un dédale incroyable d’îles, de baies, de forêts d’eucalyptus odorants, et de kangourous qui, au dire des panneaux routiers, peuvent traverser inopinément une chaussée.

Nous sommes régulièrement de visite à North Head (l’entrée nord de la Baie de Sydney) au moment du goûter, PaMan sont ainsi tranquilles pendant les quelques minutes où je mange pour regarder les baleines.

Maman a ainsi eu la chance d’apercevoir un phoque jouant avec sa proie au pied des falaises de North Head (inutile de vous dire que la proie, elle, ne trouvait pas le jeu à son goût…). C’est aussi un endroit idéal pour voir les ferries entrer et sortir de la baie de Manly,

Et observer entrer ou sortir des bateaux, ici un navire école de la Marine chilienne.

PaMan continuent de retrouver les joies du sport, Maman en pratiquant le jogging (ici un sport national), et Papa en essayant de devenir un débutant en surf…. le premier apprentissage en la matière étant clairement celui de l’humilité (humiliation dirait Maman!!!)…

Nous sommes également ces derniers jours allés faire un tour dans les Blue Mountains, un Parc National qui se trouve à une centaine de km à l’ouest de la ville. Je vous en ai déjà parlé, mais cette fois-ci, j’étais de la fête!

Katoomba est la ville la plus accessible de ce parc, elle se situe au bord du rim, et j’ai ainsi emprunté avec Paman des escaliers pour descendre au pied de la montagne, escaliers faisant quand même 300m de dénivelé!!! Imaginez avec mes petites jambes de petite fille, l’effort que j’ai dû fournir pour franchir ces marches, qui en métal glissant, qui en bois mouillé et donc glissant, qui en pierre émoussée et donc…… glissante. Je n’étais pas au bout de mes peines (et je ne pouvais pas me réfugier dans l’alco….la nourriture, puisqu’il n’était pas encore midi), car une promenade sur une passerelle nous a permis de découvrir la forêt qui couvre ces montagnes (dont le bleu est provoqué par les vapeurs d’eucalyptus),

Ainsi que des vestiges d’anciennes exploitations minières qui ont depuis été transformée en attractions touristiques, dont un train qui nous a permis (Maman et moi, Papa a insisté pour se faire mal aux jambes en remontant à pied) de remonter sur le Rim en un temps record, et sur une pente atteignant 52°.

Une autre belle journée nous a emmené vers Palm Beach, et nous avons cette fois-ci grimpé les  nombreuses marches qui serpentent tout droit vers un magnifique phare, que vous ne verrez pas car nous avions oublié nos appareils photo….. Redescente plus tranquille par un chemin carrossable et pique-nique sur la plage de Palm Beach (l’autre, je vous rappelle que nous ne sommes pas en Floride)

Notre vie a bien changé, figurez-vous, depuis notre déménagement. Je suis en effet plus à l’aise dans cette maison qui pourrait être la mienne (bien qu’elle vaille sans doute plusieurs millions de $….) et nous avons ici une vie plus à la cool que lorsque nous étions dans le centre ville de Sydney. Nous nous promenons facilement plusieurs fois par jours, entre Manly Beach et Shelly Beach,

Manly Beach au crépuscule…

Un babycino à Shelly Beach…

Nous allons voir si les baleines sont au rendez-vous, nous sommes plus dans une vie qui se rapproche de nos valeurs, finalement….

Nous n’avons d’ailleurs pas mis les pieds dans le CBD depuis 3 semaines, et n’y retournerons dans les prochains jours que parce qu’il pleuvra, et que les piscines couvertes et adaptées aux enfants s’y trouvent, soit pour profiter de la biennale d’art contemporain qui s’y tient ces temps-ci.

J’ai aussi la chance d’avoir rencontré des copains français, avec qui je joue comme une folle.

Leurs parents sont quelque peu désabusés (la vie est chère, pour résumer), et pensent quitter ce pays qui les faisait pourtant rêver, mais cela fera sans doute l’objet d’un autre billet!

Je vous embrasse tous très fort,

So long,

Alix!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s